Manifestation de soutien à la Révolution des bougies |07/11/15|

Manifestation de soutien à la Révolution des bougies |07/11/15|


Appel à manifester en soutien de la Révolution des bougies de Tanger et du Nord du Maroc :

Samedi 07 Novembre 2015.

Face aux multinationales néocoloniales, la mobilisation des populations du Nord du Maroc ne faiblit pas.
La « Révolution des bougies », portée par des milliers d’hommes et de femmes, contre la vie chère, le règne des « sociétés de gestion déléguée » de l’eau, de l’électricité et de la propreté, les marges réalisées au détriment du bien public, prouve que face aux entreprises privées qui paupérisent, affament et tuent, il ne peut y avoir que la lutte.
Dans un Maroc où les sirènes du néolibéralisme résonnent chaque jour un peu plus fort, où les capitaux privés, locaux comme internationaux, constituent le néo-Makhzen,
Dans un Maroc où l’Etat abandonne chaque jour un peu plus ses missions de service public, au nom des dogmes faussement naturels de « l’orthodoxie budgétaire » et de fin de l’histoire,
Dans un Maroc où nul ne porte plus la voix des dominé-e-s et des misérables,
Les résistant-e-s de Tanger nous rappellent le sens du combat et des enjeux, car dans leur lutte contre Amendis et consorts, c’est tout le système capitaliste d’appauvrissement des populations au nom du « profit » de quelques-uns qu’ils refusent désormais.
Ils nous rappellent également que lorsque les partis, la « société civile » et les institutions publiques faillissent à leur mission de représentation des catégories populaires, ces dernières s’affranchissent de leur mainmise, comme le fait aujourd’hui la population de Tanger la libre.
Ils remettent enfin au centre eu débat public la question cardinale de la distribution des capitaux dans notre société où les institutions de l’exclusion jouent à plein.

Samedi 07 Novembre 2015.

Le collectif de soutien à la Révolution des bougies appelle à la solidarité dans la lutte avec le peuple du Nord du Maroc dans son mouvement social.
La lutte de Tanger et du Nord du Maroc n’est pas une lutte spécifique, sporadique, elle est celle d’une représentation du monde où prime le bien collectif face à une autre où rien ne compte plus que le profit de l’individu-roi bien-né et bien-pensant.
Nous appelons aujourd’hui à relayer le mouvement ici—même, à Paris, devant le siège social de Veolia, société-mère d’Amendis (Tanger et Nord), de Lydec (Casablanca) et de la Redal (Rabat). Nous appelons ainsi à porter la voix de nos camarades et concitoyen-ne-s marginalisé-e-s par la domination des puissants au cœur même du Centre qui les exclut.

Samedi 07 Novembre 2015, 15h.

Devant le siège de l’une des plus grandes multinationales mondiales, regroupons-nous pour dire notre solidarité militante dans la lutte avec nos camarades du Nord du Maroc.
A tous, natif-ve-s du Maroc, de France ou d’ailleurs, à tous ce-ux-lles qui se placent du côté de ce-ux-lles qui souffrent, des dominé-e-s, des misérables, des exclu-e-s, des pauvres, nous appelons à la mobilisation pour dire non à la privatisation, au néocolonialisme, aux capitaux, à cet Etat qui n’est plus qu’une officine au service des riches et des puissants.

Samedi 07 Novembre 2015, 15h, Siège social de Véolia, 36 Avenue Kleber, 75016 Paris.

+ There are no comments

Add yours